Bien choisir un nom de domaine et hébergement

web toile - Choisir un nom de domaine

Choisir un nom de domaine pour son site internet est un moment important pour votre future communication digitale.

Au fait, c’est quoi un nom de domaine ?

Le nom de domaine de votre site est l’adresse de votre site et lorsqu’on le tape dans la barre de son navigateur, on est dirigé vers le serveur où est stocké le site internet.

Pour faire simple, un hébergement c’est un terrain, un nom de domaine c’est l’adresse pour s’y rendre, et le site internet c’est la maison avec toutes ses fonctionnalités !

Comment bien choisir son adresse ?

Bien qu’il n’existe pas de règle absolue, vous pouvez commencer par porter votre choix vers le nom de l’entreprise, exemple : eixie.fr. Vous pouvez également vous orienter vers la recherche du mot-clé fort, représentant bien ce que vous faites, exemple : eixie-communication.fr. C’était une pratique très répandue il y a quelques années mais de nos jours, je ne suis absolument pas certain que cela ait un impact réel sur votre positionnement. On suppose que cela aiderait Google à comprendre ce que vous proposez sur votre site.

Quoiqu’il en soit, choisissez un nom de domaine le plus court possible.
Que dirait-on d’un nom de domaine du type « boucherie-charcuterie-traiteur-rennes.fr » ? Qu’il est bien long à taper mais aussi à lire et à mémoriser. Imaginez-vous sur un salon en pleine conversation avec un prospect, il n’a aucune chance de retenir un pareil nom de domaine.

Par conséquent, soyez le plus concis possible. Il faut que ce nom de domaine soit facile à lire, à prononcer, ainsi qu’à épeler.

choisir un nom de domaine

L’extension de votre nom de domaine

Le .com est probablement le plus utilisé et vous risquez de vous heurter à sa non-disponibilité. Le .fr est une alternative viable, permettrait à Google de mieux cerner le pays de diffusion.

Point de vigilance, faites attention que le nom de domaine choisi ne soit pas trop proche d’un autre très populaire ou concurrentiel. Il est illusoire d’entrer dans une sorte de concurrence, personne n’en sortira gagnant.

La propriété intellectuelle

Autre point très peu évoqué sur le net, la propriété intellectuelle d’une marque. Si le nom de domaine que vous avez imaginé est déposé en tant que marque, faites très attention. Le dépôt de la marque à l’INPI sera prépondérant sur votre nom de domaine. Même si, sur le web, la loi nous dit « premier arrivé, premier servi », le propriétaire d’une marque est en droit de vous attaquer si vous utilisez sa marque sur le web. Par conséquent il vous appartient de vérifier en interrogeant l’INPI que vous pouvez utiliser ce nom de domaine sans porter ombrage à la marque. J’ai moi-même été confronté à ce genre de souci pour une cliente et même si l’histoire s’est résolue entre gens de bonne volonté, il n’est jamais agréable de se retrouver face à cette situation.

Où réserver son nom de domaine ?

On parle souvent d’acheter un nom de domaine or le terme « acheter » est impropre : on parle plutôt de réserver un nom de domaine. Si on l’achetait, cela voudrait dire que l’on en est propriétaire ad vitam æternam or si vous ne le renouvelez pas chaque année, il retombera dans le domaine public au bout de 65 jours en moyenne.

Le nom de domaine est réservable chez les hébergeurs de sites internet. Ces entreprises sont enregistrées comme étant des « Registrar ». Bien souvent, le nom de domaine sera compris dans votre hébergement et donc annoncé comme gratuit. Les hébergeurs vous proposeront aussi de prendre d’autres extensions pour votre nom de domaine, exemple : vous avez réservé le site « montreprise.com », vous pourriez réserver « montreprise.fr ». Choisir un nom de domaine seul, ou plutôt réserver, vous coûte en moyenne entre 6 et 10 €/an.

Les entreprises d’hébergement

Elles sont pléthores sur le web attention toutefois de ne pas aller chez des hébergeurs gratuits. La gratuité a ses limites et comme l’on dit, si c’est gratuit c’est que c’est vous le produit.

En effet, même si le serveur supportera votre système (votre site), il y a fort à parier que vos visiteurs voient arriver sur leur écran tout un panel de publicités toutes plus invasives les unes que les autres.

Heureusement, il existe en France beaucoup d’hébergeurs sérieux tels que :

  • O2Switch
  • OVH
  • LWS
  • IONOS
  • Hostinger

Les critères pour choisir votre hébergeur sont multiples. Tout d’abord le prix mensuel : 5 € ht/mois semble un prix correct. Ensuite le stockage : 100 Go SSD est un minimum.

Pour rappel, l’hébergement est souvent affiché sous forme d’abonnement mensuel, alors que le nom de domaine, lui, est un tarif à l’année. Alors ne vous trompez pas dans les calculs !

Demandez à votre entourage leur avis, cela vous aidera à prendre une décision quant au choix de votre nom de domaine.

Partager l'actualité
Aller au contenu principal